Deutsch Schweiz Frankreich
Mobile Navigation

Sie sind hier:  France  »  Entreprise »  FAQ

FAQ Entreprise

C’est une expérience et un certificat supplémentaires dans un cursus de formation: Il atteste d‘une expérience professionnelle à l’étranger de 4 semaines dans l’un des 3 pays du Rhin supérieur.

Tous les élèves ou apprentis inscrits dans une filière professionnelle (CAP, Baccalauréat professionnel, baccalauréat technologique ou BTS) dans un lycée professionnel, lycée technologique ou centre de formation pour apprentis du secteur public et privé.

L’entreprise doit

- être à jour des inscriptions obligatoires en vigueur dans son pays

- avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la responsabilité civile du fait de la présence dans ses murs d’un stagiaire

- la maitrise minimale par le tuteur en expression et compréhension orales dans l’autre langue est conseillé pour garantir le bon déroulement du séjour

C’est un pari sur l’avenir, il apporte une plue-value à tous, aux jeunes et aux entreprises.

Grâce à son « Certificat Euregio », qui atteste d’une PFMP à l’étranger dans sa formation, le jeune obtient une expérience et un certificat supplémentaires et s´octroie ainsi de nouvelles perspectives d´avenir professionnel.

L’entreprise profite également de cette initiative : elle y trouve un appui pour développer de façon ciblée, dès la formation, les connaissances essentielles pour elle, les compétences et les techniques du futur personnel qualifié.

  • Une image dynamique : permettre un complément de formation aujourd’hui essentiel, c’est aller dans le sens de la modernité ; ces entreprises attireront les jeunes les plus motivés
  • Une culture d’entreprise renforcée : valorisés dans leurs parcours, les jeunes représenteront favorablement l’entreprise
  • Une ouverture sur le monde : le projet facilite la mobilité, les contacts et la mise en réseau de partenaires
  • Une compétitivité accrue : « ouverte sur le monde », l’entreprise gagne en dynamisme et augmente ses capacités en terme de compétitivité sur le marché ; image et position sont renforcés.
  • Elles doivent être situées sur le territoire de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin Supérieur (voir carte)
  • Elles peuvent être « entreprise d’accueil » d’un jeune en formation professionnelle originaire d’une autre région de l’espace géographique
  • s’il s’agit d’un élève de lycée professionnel, il effectue une PFMP non rémunérée, obligatoire dans le cadre de sa formation & sous statut scolaire
  • s’il s’agit d’un apprenti, il reste rémunéré par son entreprise de formation
  • Elles peuvent participer à un échange d’apprentis et/ou « envoyer » son/ses propre/s apprenti/s dans une entreprise d’une autre région de l’espace géographique ; il leur faudra accorder un congé à l’apprenti(e) en concertation avec son centre de formation ou son école professionnelle.

Le stage s’effectue dans le cadre d’une convention type concernant les Périodes de Formation en Milieu Professionnel dans un pays étranger.

Le stage s’effectue aux périodes fixées par l’établissement pour les PFMP ou - s’il s’agit d’un apprenti(e) - par le CFA en accord avec l’ employeur. Les enseignants sont chargés du suivi : l’entreprise est contactée dès la première semaine , puis un rendez-vous est pris pour une évaluation dans l’entreprise. Celle-ci s‘effectue conjointement avec le tuteur :à l’ aide de la grille d’évaluation règlementaire ou du livret destiné aux entreprises et au vu des objectifs négociés au préalable Le jeune aura à rédiger un rapport de stage.

Les droits sont en général les mêmes qu’en France. Le jeune devra se munir de la carte européenne d’assurance maladie qui le dispensera d’avancer les frais médicaux en cas de consultation (gratuite, à demander auprès de la caisse d’assurance maladie d’affiliation, le délai d’obtention est en moyenne de 2 semaines).

En cas d’accident, le jeune est assuré par son établissement (ou au titre de son employeur s’il est apprenti). Toutefois, l’entreprise doit avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la responsabilité civile du fait de la présence dans ses murs d’un(e) stagiaire. L’établissement de formation doit y veiller.

Ce sont les règles générales en vigueur dans l’entreprise qui prévalent.

Le jeune devra se renseigner et prendre contact avec les Offices du tourisme qui peuvent fournir des listes de pension et des auberges de jeunesse; il lui est également conseillé de chercher à savoir s’il existe aux alentours des centres de formation avec internat.

Enfin, l’entreprise d’accueil a peut-être aussi des pistes.

Il existe des possibilités de soutien financier pour le jeune qui effectue une période de formation en Milieu Professionnel de 4 semaines.

S’il s’agit d’un élève en lycée professionnel, une aide financière peut être demandée par l’établissement de formation auprès de la MAERI du rectorat de Strasbourg (ce.maeri@ac-strasbourg.fr). Un formulaire électronique est à compléter via l’intranet par l’établissement.

Les apprentis s’adressent au Conseil Régional ;

Une demande de financement peut aussi être formulée auprès de L’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ) ou auprès du Secrétariat Franco-Allemand (SFA)

  • Dans une même entreprise: l'une des périodes doit être d'une durée minimale de 3 semaines d'affilée
  • Dans des entreprises différentes: la durée minimum d’une période en milieu professionnel est alors portée à 3 semaines pour chaque période dans un pays d’accueil.
  • Dans des pays différents: des régions du Rhin supérieur autres que sa région d'origine aux mêmes conditions que pour le cas d'entreprises différentes.

Le certificat « Entreprise-EUREGIO » est attribué aux entreprises ayant pris part au projet de mobilité d’un jeune en formation professionnelle.

Une cérémonie tri nationale est organisée tous les ans au parc d´attractions « Europa-Park » à Rust pour tous les lauréats du Certificat Euregio.

Le certificat est reconnu par toutes les instances de la zone du Rhin supérieur ; il est pris en compte pour l’obtention de l’«Europass mobilité» en France et en Allemagne et pour le «Bildungs­pass» en Suisse.

Le projet s’inscrit dans le cadre de la Région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur et sur le territoire de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur.

Le groupe d’experts « Formation professionnelle » de la Conférence du Rhin Supérieur, constitué des administrations chargées des enseignements professionnels et des chambres consulaires de la région du Rhin Supérieur est à l’origine et assure le suivi du projet « Qualification transfrontalière dans la région du Rhin Supérieur »

Prenez contact auprès du service compétent de votre région dont vous trouverez les coordonnées sur le site mobileuregio.org en cliquant sur „Contact“ en haut de la page d‘accueil.

De plus amples informations peuvent être obtenues auprès du service compétent de votre région dont vous trouverez les coordonnées sur le site mobileuregio.org en cliquant sur „Contact“ en haut de la page d‘accueil.

Termine

Keine Nachrichten verfügbar.